Couches new bébé
Les coliques des premiers mois
20 avril 2016
Lingettes bébé pas cher
Il n’est pas « comme les autres »
20 avril 2016

L’enfant prématuré

Couches nouveau-nées

C’est un enfant qui a décidé de naître plus tôt que prévu où qui, pour des raisons médicales, n’a pas pu attendre d’être tout à fait prêt pour faire son entrée dans le monde.

On classe sur le plan médical ses enfants en trois catégories : les prématurés de 31 à 36 semaines ; les grands prématurés, ceux nés à moins de 29 semaines et dont le poids de naissance se situe entre 1 000 g et 1 500 g, ce sont des enfants menacés mais qui ont bénéficié des grands progrès de la néonatalogie : enfin, les prématurités nés à moins de 29 semaines et dont le poids est inférieure 1 000 g. Plus ces enfants naissent tôt, plus ils sont petits, plus leur démarrage dans la vie est délicat.

Le bébé s’est généralement très bien développé jusqu’au jour  de sa naissance, mais il naît non fini, car la formation de ses organes est programmée le jour même de sa conception et il leur faut neuf mois pour être achevés. Dans l’incubateur (la couveuse), tous ses organes vitaux continuent à se développer au même rythme que dans l’utérus maternel.

Ce sont particulièrement ses poumons, son cerveau, son système immunitaire et son foie, qui explique parfois  l’apparition d’un ictère. Cet enfant peut encore manquer de globules rouges et il est donc nécessaire parfois de lui faire des transfusions sanguines. Dans tous les cas. il devra recevoir des suppléments en fer et en vitamines.

 

Des prématurés de cinq mois et demi

Il y a des éléments qui maturent plus vite que d’autres. L’appareil digestif se met rapidement en place, comme un certain nombre d’enzymes, nécessaires à la vie. Les grands organes continuent leur évolution d’une façon absolument immuable.

Exceptionnellement, et souvent au prix de séquelles, on réussit à sauver des enfants prématurés de 5 mois et demi, soit 26 semaines (de 28 à 30 semaines, on en sauve près de 60 % : à 32 semaines, 75 % et à partir de 36 semaines, 95 %). Mais la grande difficulté dans les soins tient à ce qu’aucun prématuré n’est identique à un autre de même âge et de même poids.

Les problèmes liés à leur survie sont très variables. Lorsque l’enfant est sorti de sa couveuse et rendu à ses parents, c’est un nourrisson comme les autres. Il n’est pas plus fragile.

Simplement, pendant la première année, surtout si cet enfant est né à 6 mois, il ne faut pas que la mère le compare à un enfant né à terme. À partir de 12 ou 15 mois, les différences s’estompent. Mais il faut toujours corriger son âge par rapport à l’âge de la naissance.

Il existe énormément de gammes de couches nouveau-nées, alors à cause de ça je vous demande de contacter-nous pour en vous aider de choisissez la bonne couche.

Plus d’actualité:

Comments are closed.