Couches pampers taille 2
Les six premiers mois
9 février 2016
Couches pas cher en gros
Les petits plats
9 février 2016

Les soucis habituels

Couches pampers taille 4

Il existe de très nombreuses situations qui entraînent une modification de la digestion et qui sont des sujets d’inquiétude pour les parents. Elles peuvent poser problème à certains médecins car, n’étant pas connues, elles ne sont pas enseignées à l’université. Le corps de chacun peut fonctionner différemment. Le fait même d’utiliser un terme médical pour en parler induit l’idée d’une maladie… mais il faut les aborder paisiblement, car elles n’en sont pas.

La « constipation »

Au tout début de sa vie, votre bébé fait des selles plutôt liquides, qui sortent aisément et fréquemment : jusqu’à sept fois par jour, parfois même en jet vous « décorant » de jaune, sans que cela soit une diarrhée pathologique Mais entre 1 et 3 mois, que votre bébé soit au sein ou au biberon, il n’arrive souvent plus, et malgré tous ses efforts, à expulser ses selles. Pendant des heures, il force comme un malheureux et prend une couleur rouge, tendant vers l’aubergine, source d’inquiétude pour les parents.

De plus, il se plaint de façon virulente du désagrément qu’il ressent, même s’il finit par arriver à se soulager. Malgré les commentaires terrifiants des grands-mères et des copines… et parfois même des médecins, il est normal que, durant cette période, il n’arrive à expulser des selles qu’une ou deux fois par semaine.

Sans que rien n’ait changé dans son alimentation, sans que la matière en devienne nécessairement plus dense, les selles, si fréquentes pendant le premier mois, deviennent brusquement rares. Ce n’est ni une question de lait ni une question d’eau (je vous déconseille, sauf exception, de lui donner de la Hépar, qui est ici inefficace et donc inutile).
Après 3 mois, les bébés retrouvent une capacité à expulser plus aisément leurs selles. Celles-ci, plus régulières, ne sont pas pour autant quotidiennes (rien ne l’impose !). Certains enfants font deux à trois selles par jour, d’autres une fois tous les deux ou trois jours.

Les records de durée sans production aucune de selles ont été établis par des bébés nourris au sein, dont la maman n’avait aucun problème digestif ou alimentaire. Même si certains ont ainsi pu rester plusieurs mois sans rien évacuer, réagissez tout de même après huit jours en consultant votre pédiatre. Il n’est absolument pas nécessaire de paniquer avant, c’est trop banal pour être grave.

Bien entendu, la consultation s’imposerait si cette absence de selles s’accompagnait de douleurs intenses, empêchant votre bébé de téter, de vomissements très abondants et teintés de bile ou de sang, et d’un mauvais état général caractérisé par un changement de teint, passant du rose au gris ou au bleu.

Le pédiatre devrait alors faire les examens nécessaires pour éliminer le risque d’une occlusion, bien que cette maladie soit tout à fait rarissime.

Couches pampers taille 4 Premium car dont 20% plus fins que les autres couches Pampers, Bébé à des fesses toujours au sec et les fuites se compte sur les doigts d’une main.

À découvrir sur le web:

Comments are closed.