Les nouveau-nés sont rarement malades. Toutefois, leur relative fragilité exige le recours rapide aux urgences hospitalières dans les situations suivantes.

En cas de fièvre,

ne donnez aucun médicament à votre bébé pour faire baisser sa température. Faites-le examiner d’urgence par un pédiatre qui, souvent, décidera de l’hospitaliser à moins qu’il ne découvre une cause anodine à cette fièvre.

En cas de forte diarrhée,

si votre bébé émet trois selles liquides comme de l’eau en deux heures, il s’agit d’une vraie diarrhée. Vous devez consulter d’urgence, surtout si elle s’accompagne de vomissements en jet : il y a alors un risque de déshydratation qui imposerait l’hospitalisation. Le risque est d’autant plus important que le bébé est très jeune.

En cas de difficultés respiratoires :

  • Si votre bébé n’arrive pas à faire l’effort de succion nécessaire pour téter et qu’il mange deux fois moins qu’auparavant pour finir par s’arrêter, épuisé ; si, ensuite, il refuse les repas ou les vomit.
  • S’il tousse sans cesse ou que sa respiration est très rapide, ou que, au contraire, il marque des pauses respiratoires prolongées.
  • S’il se cyanose la peau autour de sa bouche et sous les ongles devient bleue, cela signifie qu’il manque d’oxygène et qu’il faut lui en apporter.

 

Couches pas cher New Baby Sensitive utilisés dès la naissance, sont douces et plus efficaces, les moins gênantes pour la peau de bébé !

À découvrir sur le web:

16 février 2016
Couches pas cher

Avant 3 mois

Les nouveau-nés sont rarement malades. Toutefois, leur relative fragilité exige le recours rapide aux urgences hospitalières dans les situations suivantes. En cas de fièvre, ne donnez aucun […]
9 février 2016
Couches pampers taille 4

Les soucis habituels

Il existe de très nombreuses situations qui entraînent une modification de la digestion et qui sont des sujets d’inquiétude pour les parents. Elles peuvent poser problème […]